Projet de statue de Pierre Boucher à Mortagne

Une délégation de Boucherville à Mortagne les 30 et 31 juillet 2022

En 2017, une délégation de Mortagne découvrait la copie de la statue du parlement de Québec devant l’hôtel de ville de Boucherville. Les autorités québécoises ont accepté qu’une autre copie soit érigée à Mortagne, ville natale de Pierre Boucher. De gauche à droite : Michel Ganivet, président de Perche-Canada, Charles Desmarteau, directeur du journal La Relève en gentilhomme, et Claude Boîtard, membre de Perche-Canada.

Le grand projet prend forme: en accord avec la ville de Boucherville et avec l’autorisation de l’Assemblée nationale du Québec, une réplique de la statue de Pierre Boucher (Mortagne 1622 – Boucherville 1717) réalisée en 1922 par le sculpteur québécois Alfred Laliberté (1878-1953) pourra être érigée dans le jardin public de Mortagne. Tel est le souhait émis de longue date au sein de Perche-Canada ainsi que par de nombreux Mortagnais passionnés par le passé de leur ville.
Le projet dont le financement est à l’étude sera prochainement soumis aux élus. Une souscription sera en outre ouverte afin de rassembler les fonds nécessaires à cette réalisation.
Afin d’en étudier les aspects techniques, Virginie Valtier, maire de Mortagne, Jean Claude Lenoir, président de la communauté de communes et Michel Ganivet, président de Perche-Canada, se sont rendus le jeudi 18 mars 2021 à Montfort-le-Génois près du Mans, dans les ateliers de la fonderie d’art Macheret spécialisée dans la réalisation des objets, éléments de mobilier et décors de bronze.
” Pour nous, la réalisation d’une statue comme celle de Pierre Boucher, est exceptionnelle mais nous n’en sommes pas à notre première opération à Mortagne, a expliqué Philippe Macheret, directeur. Nous avons en effet fondu la statue d’Alain…”
La visite des ateliers à permis de découvrir le savoir-faire du personnel hautement qualifié, d’ores et déjà prêt à relever le défi.
La décision appartient désormais au conseil municipal et aux élus sachant que l’association Perche-Canada contribuera au financement. Les descendants de la branche française de la famille de Boucherville ont aussi émis le vœu de participer à ce beau projet qui honorera leur ancêtre autant que la ville de Mortagne et le Perche comme berceau de l’émigration française en Nouvelle-France, ce “pays de Canada” dont Pierre Boucher a été l’un des pionniers.

La visite des ateliers de la fonderie d’art Macheret