Quatre jeunes artistes québécoises en quête de création et de sujets, découvrent le Perche

L'actualité québécoise et canadienne alimente chaque semaine la chronique régionale. Après la visite d'Élaine Ayotte, ambassadrice du Canada aupès de l'UNESCO, le 13 mai, ce sont quatre jeunes artistes de Boucherville et leur accompagnatrice qui, à leur tour découvrent le Perche, non pour renouer avec leurs racines familiales cette fois mais pour renouveler leur créativité.
Elaine Lussier (conseillère en orientation), Catherine, Ariane, Mairlène et Stéphanie, les quatre jeunes artistes, invitées au titre des échanges avec la Mission locale L'Aigle-Mortagne, ont découvert tous les lieux emblématiques de l'histoire de l'émigration. Lundi 22 mai, elles ont été reçues à l'hôtel de ville de Mortagne, puis ont fait connaissance avec la vieille ville de Mortagne, ses coins les plus pittoresques, ses paysages alentour, comme autant de sujets futurs pour peindre, photographier, sculpter. Elles ont aussi, le lendemain, visité Tourouvre et les Muséales, puis ont gagné successivement la Peltrie et l'église de Bivilliers, le monument Tremblay à Randonnai ainsi que La Ventrouze où elles ont pu rencontrer le dessinateur Escaro, propriétaire du château de La Ventrouze. La suite de leur périple les a conduites à l'abbaye de la Trappe et au château de Mauregard, lieu d'exposition et d'animation culturelle bien connu dans notre région.


Les jeunes artistes, accompagnées par Élaine Luissier, leur accompagnatrice, ont remis une œuvre commune à Jacki Desouche, maire de Mortagne, en présence de Françoise Guibert et Christine Besnard, maires-adjointes.


Portrait de groupe sur le perron de l'hôtel de ville, côté jardin avec paysage sur le Perche.