En partance pour Boucherville, la statue de Pierre Boucher fait halte à l'hôtel de ville de Mortagne

Manifestation amicale dans les salons de l'hôtel de ville : la statue de Pierre Boucher, réalisée par l'artiste Pascal Poirier, de La Ferté-Macé, a été présentée dans le salon voisin du bureau de Jacki Desouche, maire avant de prendre  la voie des airs pour traverser l'Atlantique.
Financée à part égale par les deux cités, cette œuvre réalisée en bois Red Cedar marquera de manière originale cette année du 350e anniversaire de la fondation, en 1667, de la ville québécoise par l'enfant de Mortagne baptisé en l'église Notre-Dame le 1er août 1622, parti pour la Nouvelle-France en 1635 avec ses parents et ses frères et sœurs. Le destin extraordinaire qui attend le jeune homme va faire de lui au terme d'une vie faite de combats, d'actes de volonté, un personnage historique du Québec, père avec son épouse Jeanne Crevier, de quinze enfants, anobli par Louis XIV, décédé en 1717, il y a trois cents ans.
Le 23 avril dernier une délégation de Perche-Canada s'est trouvée à Boucherville afin d'ouvrir l'année "Pierre Boucher". En août, Jacki Desouche, maire et une délégation de la municipalité effectueront le voyage pour la remise officielle de la statue. En septembre, ce sera le tour de la confrérie du Goûte-Boudin de conclure les festivités


La présentation de la statue à l'hôtel de ville de Mortagne le lundi 19 juin avant son départ pour Boucherville par transport aérien.