44 Percherons en Louisiane sur les pas de Louis Juchereau de Saint-Denis

Du 5 au 13 avril 2019, une délégation du Perche, composée de 44 personnes a visité la Louisiane. Au programme : tourisme, musique et histoire. Bien que si lointaine, la Louisiane est en lien avec l'histoire de notre province. Les Percherons, animés par Robert Giffard et ses cousins Jean et Noël Juchereau furent en effet les premiers, à partir de 1634 à fonder une colonie sur les rives du Saint-Laurent, notamment à Beauport, au Québec. Ce que l’on sait moins c’est que leurs descendants ont aussi contribué à l’histoire des Etats-Unis. Le premier d’entre eux fut Louis Juchereau de Saint-Denis (1676-1744).

Petit-fils de Robert Giffard et de Jean Juchereau (la fille du premier ayant épousé le fils du second), Louis Juchereau de Saint-Denis s’engagea dans l’aventure de la Louisiane et fonda en 1714, la ville de Natchitoches où son nom est vénéré par les habitants d’aujourd’hui. Il ne fut pas le seul. Sur les rives du Mississippi, de ses affluents et de ses innombrables bayous, se retrouvent les noms de Boucher de Grand-Pré (descendant du Mortagnais Pierre Boucher), Cloutier (Mortagne), Rivard et Landry (Tourouvre), Grémillon (Courcival, près de Saint-Cosme-en-Vairais) et d’autres sans doute. Ils choisirent de descendre vers le Sud. Après un voyage de plus de 2.500 kilomètres jusqu’au golfe du Mexique, ils s’implantèrent autour de la ville de La Nouvelle-Orléans (fondée en 1718 par Lemoine d’Iberville).

Histoire et musique

D’où l’idée de l’association Perche-Canada d’organiser, du 5 au 13 avril, un voyage sur le pas de ces intrépides voyageurs. La délégation composée de 44 participants, conduits par Michel Ganivet, président, a été reçue à Natchitoches par Sheenna Simmons présidente de la Société historique locale et par plusieurs amis francophones. Ce périple, animé par la guide-conférencière Marie-Luce Tessier, a été l’occasion de découvrir les villes de Baton-Rouge, Natchez, Alexandria et Houma, de se souvenir de l’histoire des Acadiens, ancêtres de Cajuns d’aujourd’hui, de découvrir les magnifiques paysages de l’Atchafalaya et des bayous, de vivre une journée entière du festival musical du Quartier Français avec croisière d’un soir sur le Mississippi.
De magnifiques images destinées à rappeler que la présence percheronne en Amérique se manifeste en des horizons les plus inattendus.

Louis Juchereau de Saint-Denis (1676-1744)

Fils de Nicolas Juchereau de Saint-Denis et de Marie-Thérèse Giffard, Louis Juchereau de Saint-Denis reprend le nom de son père, propriétaire de la terre de Blavou à Saint-Denis-dur-Huisne. Il effectue probablement des études en France.
Militaire, négociant, il s’établit à Natchitoches sur la Rivière Rouge (la Red River d’aujourd’hui) aux limites de l’empire espagnol, où il fonde et développe une importante plantation. Après avoir épousé Emanuela Ramon, la petite-fille du gouverneur de la région de San Juan Batista, il explore également le Texas.


Festival du Quartier Français à La Nouvelle-Orléans, une ambiance extraordinaire !

Ci-dessous : À Saint-Martinville, terre des Acadiens, rencontre impromptue avec M. et Mme Lagneau, dont la famille habite La Loupe.