Le 350e anniversaire de Boucherville (Québec, Canada) en images: une délégation présente pour le lancement de l’année Pierre-Boucher

Dimanche 23 avril, une délégation conjointe du diocèse de Séez et de Perche-Canada s’est retrouvée à Boucherville, ville jumelée avec Mortagne. Objectif : faire vivre le lien entre deux villes unies par l’histoire.

En 1667, Pierre Boucher, natif de Mortagne, fondait Boucherville. Un demi-siècle plus tard, en 1717, ce pionnier de la Nouvelle-France s’éteignait au terme d’une existence exceptionnelle qui a amené les autorités du Québec à le déclarer officiellement « personnage historique ». Afin de célébrer ce double anniversaire, deux délégations du Perche et du diocèse de Séez ont fait le voyage au Québec afin de s’associer aux manifestations ouvrant l’année 2017.

Celle-ci a été préparée de longue date par le comité que préside Florence Junca-Adenot, soutenu par de nombreux partenaires, notamment le comité de jumelage animé par Charles Desmarteau, la ville de Boucherville (maire : Jean Martel), la société d’histoire des Îles Percées (présidente : Suzanne Gibeau-Carignan).

Après l’accueil des « cousins » français, un moment d’une rare ferveur réunissait les fidèles venus de tous les horizons, en l’église de la Sainte-Famille pour une « messe des fondateurs » célébrée sous la présidence du cardinal Cyprien Lacroix, archevêque de Québec, Jacques Habert évêque de Séez, une vingtaine d’évêques et de prêtres venus d’Europe et du Canada.

Un banquet réunissait ensuite les participants. Il parachevait une journée à inscrire dans les annales. Il s’agit là sans doute « de la moindre des choses » insistait un des organisateurs alors que Florence Junca-Adenot rappelait que Pierre Boucher « marié à Jeanne Crevier, père de 15 enfants, se distingue par sa compétence, son honnêteté et son courage ». Il est aussi «l’ancêtre de la lignée la plus prolifique de descendants qui ont marqué l’histoire du Canada et des Etats-Unis »


Les délégations du diocèse de Séez et de Perche-Canada ont posé dans « la rue du Perche ».


Pour l’occasion des habitants de Boucherville en costume ont fait revivre Pierre Boucher, Jeanne Crevier son épouse et leurs quinze enfants.


Michel Ganivet, président de Perche-Canada, Charles Desmarteau, président du comité de jumelage Boucherville-Mortagne, et Claude Boïtard, animateur du pèlerinage du diocèse de Séez.


À la fin de la messe, rencontre sur le parvis de l'église de la Sainte-Famille avec Jacques Habert, évêque de Séez.


Visite dans le vieux Boucherville et découverte des maisons de l'époque victorienne.