Dimanche 23 avril Boucherville fête le 350e anniversaire de sa fondation : une délégation de 50 Percherons sur le départ

Les cinquante participants du voyage 2017 de Perche-Canada font leurs valises. Ils s’envoleront samedi 22 avril pour Montréal afin de représenter Mortagne et notre province, le lendemain, lors des fêtes organisées à Boucherville pour un double anniversaire. Il s’agira en effet pour nos amis québécois, de fêter le 350e anniversaire de la fondation, en 1667, de leur ville et de célébrer en même temps le 300e anniversaire du décès, en 1717, soit cinquante ans plus tard, de leur fondateur Pierre Boucher, né à Mortagne en 1622.
Lors de cette journée, une quarantaine de pèlerins du diocèse de Séez rejoindront les Percherons et les représentants de l’association nationale France-Canada, soit une délégation de près de 80 personnes venues spécialement de France.
La journée débutera par une visite du vieux Boucherville. Suivra en l’église de la Sainte-Famille, une célébration religieuse présidée par Jacques Habert, évêque de Séez et par plusieurs évêques du Québec. La journée se poursuivra par des festivités à la hauteur de l’événement.
Notons également que Mortagne est jumelée avec Boucherville depuis un demi-siècle ! Dans le courant de l’été, la municipalité de Mortagne se rendra à Boucherville afin d’inaugurer une statue de Pierre Boucher et, en septembre, la confrérie des chevaliers du Goûte-Boudin prendra le relais. Ainsi l’année 2017 sera l’occasion pour les Mortagnais de voyager dans le sens France-Québec dans l’espoir que, dans un prochain avenir, nos amis de Boucherville pourront faire la traversée dans l’autre sens.
Le voyage de Perche-Canada se poursuivra par un périple en Ontario avec, notamment lundi 24 avril, une réception au Parlement fédéral à Ottawa et une visite à l’ambassade de France. Le groupe achèvera son périple aux Etats-Unis, par New-York avec retour par Boston. Un autre voyage, organisé en 2014, avait permis de découvrir le Québec.

Date à retenir : du 10 au 14 mai, à Mortagne et à Soligny, animations organisées par Perche-Canada, la médiathèque de Mortagne et l’école de Musique. Le thème en sera bien sûr Pierre Boucher et l’histoire unissant le Perche et le Canada. À la salle des fêtes, présentation de l’exposition Perche et Canada, quatre siècles d’histoire et du film Un contrat pour un Nouveau Monde racontant l’histoire des Guimond du Perche et du Canada. L’assemblée générale de Perche-Canada, le samedi 14 mai sera l’occasion de recevoir à Mortagne, Tourouvre et Soligny-la-Trappe, Mme Élaine Ayotte, ambassadrice du Canada auprès de l’UNESCO, descendante du Percheron Thomas Hayot, originaire de Soligny-la-Trappe, époux de la Mortagnaise Jeanne Boucher, peut-être cousine de Pierre Boucher. Tous deux et leurs trois enfants s’embarquèrent pour le Canada en 1638.


En septembre 2014, une délégation de Perche-Canada et de la ville de Mortagne était reçue à Boucherville en présence des représentants de la ville de Trois-Rivières