Cet été aux Muséales de Tourouvre : les Indiens du Canada dans la bande dessinée : l’exposition « Plume aux vents » d’André Juillard est présentée du 18 juin au 28 octobre

Chaque été, Les Muséales de Tourouvre proposent une exposition qui s’adresse à tous, petits comme grands. Après l’exposition 2015 « Playmobile raconte l’histoire de la Nouvelle-France » qui a connu un grand succès, l’édition estivale 2016 mettra également à l’honneur l’Amérique du Nord puisqu’elle est consacrée aux Indiens du Canada dans la bande dessinée, thème qui captivera les amoureux du Nouveau Monde.
L’une des salles permanentes du musée de l’Émigration française au Canada évoque la rencontre avec l’Autre, en l’occurrence les Amérindiens. L’objectif est de mieux faire connaître les modes de vie et les savoir-faire de ces populations. L’exposition de cet été s’inscrit dans ce cadre.
Souvent caricaturés par des personnages comme Yakari, Oumpah-Pah ou d’autres héros de BD avec leurs grandes coiffes de plumes, les Amérindiens représentent en fait un ensemble de peuples aux réalités complexes et variées. Il n’y a pas un Amérindien mais une multitude de peuples autochtones avec leurs langues, leurs traditions, leurs coutumes, leurs croyances…Cette exposition met en valeur les Amérindiens du Canada et leur moyen de locomotion favori : le canot d’écorce.
Mise en scène autour d’un canot véritable, l’exposition rassemble plus d’une quarantaine de planches originales de l’artiste André Juillard et des reproductions de Jacques Terpant, Maryse et Jean-François Charles, Cromwell, Nicolas Debon ou encore Patrick Prugne. Loin de caricaturer les populations autochtones, ces dessinateurs mettent en valeur les Amérindiens et leurs canots d’écorce dans leurs albums.
Quelques objets amérindiens issus des collections du Musée de l’Émigration française au Canada viendront compléter l’exposition.
Vous l’aurez compris, il s’agit d’une exposition d’exception visible du 18 juin au 28 octobre (Muséales de Tourouvre : ouverture du mardi au dimanche de 10h à 12h30 et de 14h à 18h).
À noter que l’exposition « Perche et Canada, quatre siècles d’histoire » réalisée à l’occasion du 60e anniversaire de l’association, reste également visible aux Muséales pendant toute cette période.